Forum AMR

Les membres et l'association => Les règles => Discussion démarrée par: Naelys le 30 septembre, 2015, 19:32:31 19:32

Titre: Nos obligations
Posté par: Naelys le 30 septembre, 2015, 19:32:31 19:32
Ia Orana,

Soumis aux mêmes règles qu'en France, un petit point sur nos obligations me ferait le plus grand bien ...

Pour information : nous allons prochainement être contrôlés par la B.G.T.A (Brigade de gendarmerie des transports aériens) et ils viennent contrôler que nous sommes bien en "double commande".

Qu'est-ce que ce double commande ? Quelles sont les régles en vigueur sur ce point ?

Merci pour vos détails  :Biggrin:
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: banux le 30 septembre, 2015, 19:41:05 19:41

Si j'ai bien lu les règlementations la double commande correspond au fait qu'une deuxième personne sans casque fpv à une télécommande qui permet de prendre le quad en contrôle à tout moment, un peu comme un moniteur d'auto école.

Je crois que la DGAC à l'air d'être assez souple et considéré qu'une personne à coté qui peut prendre la télécommande en main est suffisante.
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: nyambatiti le 30 septembre, 2015, 19:46:53 19:46
double commande concerne les professionnels qui filment.

l'une pilote le drone et l'autre la caméra.

cela peut servir egalement en cas d'ecolage. les deux telecommandes sont branchés ensemble et en cas de probleme le deuxieme pilote peut reprendre la main sur le pilotage du drone.

un peu comme les auto ecoles.

vous concernant vous pilotes de loisirs...je comprends pas...
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: Lauphagui le 30 septembre, 2015, 19:50:42 19:50
Oui, en FPV, sous certaines conditions (notamment, machines de moins de 2 kilo, je crois), il est admis de voler avec un observateur à côté du pilote (un par pilote), sachant qu'on est bien d'accord qu'en FPV Racing, la double commande est totalement inepte.

Mais sur ce sujet, il faut invoquer @fredbotton , qui sera beaucoup plus précis que moi.
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: Naelys le 30 septembre, 2015, 19:52:06 19:52
On joue sur ce point notre unique point légal de rassemblement à Tahiti  *cry*

Où puis-je trouver le texte se rapportant à ce point ?

Titre: Re : Nos obligations
Posté par: Barry_white le 30 septembre, 2015, 19:52:49 19:52
Ben je veux pas dire de bêtises (je laisse FredB me corriger si besoins) mais il me semble que si tu suis la loi la double commande est obligatoire pour le vol en FPV peut importe le multi et le contexte.
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: Lauphagui le 30 septembre, 2015, 19:58:27 19:58
Le dispositif concernant le pilote/observateur est admis au niveau de la DGAC.
Mais je ne pense pas que le texte soit déja sorti.
Après, vous me direz, ils ne font qu'appliquer les textes, ce qui est vrai. Mais en métropole, il y a déja eu une dizaine d'événements officiels de FPV sans double commande (avec accord DGAC).
 
Et ça me revient : dans certains cas, c'est la FFAM qui a fait et obtenu une dérogation auprès de la DGAC.
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: fredbotton le 30 septembre, 2015, 20:06:37 20:06
Malheureusement @Barry_white a raison : l'un des deux arrêtés de 2012 stipule article 8 qu'il faut un pilote en double commande qui conserve l'appareil en vue directe à tout moment. En d'autres mots, faut qu'il y ait un pilote maitre à vue, un pilote élève relié à lui par un câble d'écolage (ou une liaison sans fil). Ca c'est la loi et c'est là-dessus que les forces de l'ordre se reposent s'il y a problème/litige.

Après, il y a deux choses à prendre en compte. La première, c'est que la DGAC a bien compris que l'écolage ne sert à rien dans le cas des vols en immersion, pire qu'il peut être plus dangereux qu'autre chose. Ca se traduit par une règle allégée dans la notice pour les pilotes de drones de loisirs, feuille du dos, règle 3. Elle dit en gros qu'il faut un second pilote capable de prendre les commandes à tout moment, mais pas en écolage. Y'a du mieux. Attention, cette notice n'a pas valeur de réglementation !
La seconde chose, ce sont les dérogations accordées par les DSAC locales sur demande de clubs pour des événements précis, très souvent accordée. Dans ce cas, il y a simplement besoin d'un observateur par pilote qui conserve l'appareil en vue directe, mais qui n'a pas besoin d'être pilote. Je ne connais pas de dérogation qui ait été accordée en dehors d'événements spécifiques.

La prochaine évolution de la réglementation, du moins la dernière mouture que j'ai pu voir, allait dans le sens d'un simple observateur par pilote. Mais elle n'est pas encore adoptée, donc sans effet.

Ce qu'il faut en retenir : il FAUT une double commande. On PEUT obtenir une dérogation dans certains cas. On PEUT espérer amadouer lors d'un contrôle en présentant la notice de la DGAC, mais il est important de savoir qu'elle n'est pas la réglementation.

L'arrêté : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025834953
La notice : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Drone-_Notice_securite.pdf
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: Naelys le 30 septembre, 2015, 20:10:15 20:10
Voilà qui est clarifié dans ma tête ...

Merci Fred pour ton intervention rapide, précise et concise :)
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: petitnico le 30 septembre, 2015, 21:29:12 21:29
Les bases Christopher .....


Ok je sors  *oups*
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: Naelys le 30 septembre, 2015, 21:35:51 21:35
Je vous dirai comment le gendarme a avalé mon interprétation de la double commande ...  :Biggrin:
Titre: Re : Nos obligations
Posté par: Lauphagui le 30 septembre, 2015, 21:52:30 21:52
Et ton banquier...